Féministe, tant qu’il le faudra !

Accueil > ... > Forum 21

Identités, conformité

24 août 2006, 16:18, par Cris

"Or, les droits des personnes "transgenre", dans toute leur diversité, concernent touTEs les citoyenNEs car ils relèvent de droits fondamentaux."
Droit fondamental s’il en est : Le principe du premier article de la déclaration de 1789 repris un peu partout depuis : Le principe d’égalité.
Toujours pas appliqué pour les sexes et les genres. On devrait avoir les mêmes droits indépendamment du sexe comme du genre. Il n’en est rien. Certains vêtements par exemple sont interdis à certains et autorisés à d’autres. Sui eux-même se voient interdire des vêtements autorisés aux premiers. Et ce en fonction du sexe juridique. L’administration tient compte de la mention du sexe (et donc du rapport de sexe entre deux personnes ou du changement de sexe), imposée partout à commencer par sur la carte d’identité*, pour autoriser ou non une union, une adoption, etc...
La libre disposition de son corps et la libre auto-détermination de genre concernent tout le monde. Et devraient être des valeurs et des droits fondamentaux, au nom de la primauté des choix éclairés sur l’imposition à tous d’un ordre unique ("moral", politique, médical ou autre) aux valeurs subjectives.

*C’est pas moins odieux et injustifiable d’imposer la mention du sexe (et la discrimination légale qu’elle permet et donc la discrimination incivique qu’elle incite) que de mention la couleur de peau ou la religion (des parents).

Voir en ligne : Espoir d’1 rat vert

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.